G5RV 40-10
Buddipole 20m

Les antennes de mon voisin

Mon voisin est bizard!
Il ne bricole que des trucs étranges, on ne sait même pas à quoi ça sert !

Il se fait appeler HB9VKL 😉

Alain Jordan
Rue de la gare 25
CH - 1865 Les Diablerets
HB9VKL / info@hb9vkl.ch
QSL: EQSL.cc CB depuis 1978
HB9 depuis 1996
Confetti
Même le chat surveille attentivement
Buddipole 40 - 10 m

Un voisin compétent

Vous pensez que votre voisin radioamateur perturbe la réception de votre radio ou télévision? Il faut lui en parler. Il y a peut d’autres sources de perturbations potentielles. Dans tous les cas il sait comment y remédier, sans que cela vous coûte un sou. Trouvez avec lui une solution au problème, donnez lui cette chance.
Les récepteurs de radio et de télévision n’ont pas été conçus pour supporter l’environnement créé par les émissions des radioamateurs. Il y a parfois des cas que l’appareil radio de votre voisin, ou votre propre récepteur, ne «supportent» pas.
Ne vous gênez pas, prenez contact avec lui. Faites lui constater par lui-même les perturbations. Le radioamateur émet sur plusieurs plages de fréquences et dans divers modes réglés sur le plan international. Il doit savoir dans quelles conditions il vous gêne. Offrez lui l’opportunité de les trouver. L’ Union des amateurs suisses d’ondes courtes dispose d’un groupe d’experts prêts à vous aider pour évaluer et éliminer les perturbations.
Des perturbations produites par votre voisin radioamateur peuvent être rapidement éliminées, sans grands frais, en insérant un filtre présélecteur. Cet accessoire peut être installé sans avoir besoin d’ouvrir vos appareils.
Dans des cas difficiles on peut recourir au service de mesures de l’OFCOM. Les annonces sont traitées gratuitement la plupart du temps. Les ingénieurs s’efforcent d’adopter une position neutre pour juger de la situation et préconiser les mesures à prendre. Mais l’intervention technique pour l’élimination du problème n’est pas du ressort du service de l’OFCOM.
Un radioamateur est spécialiste et «amateur» en même temps. Avant de pouvoir pratiquer, il doit réussir un examen d’état afin de démontrer qu’il possède assez de connaissances spécifiques de haut niveau.

Le radioamateur un partenaire coopératif

Ce que chacun doit savoir
Le service radioamateur fait partie de la liberté d’information, selon l’article 16 de la Constitution fédérale de la Confédération suisse.
La Cour européenne n’a pas fait que considérer les antennes comme moyen de communication à inclure dans la protection offerte par l’article 10 de la Convention sur les droits de l’homme, mais elle y a également inclus le trafic radioamateur.
Pour la protection des personnes soumises à des champs électromagnétiques – il y en a tout autour d’une antenne d’émission – les radioamateurs sont tenus de respecter les valeurs limites imposées sur le plan in ternational.
La Loi sur la radio et la télévision (LIRTV) règle la construction d’antennes, quelles qu’elles soient, et imposent des restrictions dans des cas spéciaux.
Les installations d’antennes doivent être établies selon les règles techniques en vigueur, et les dommages qu’elles provoqueraient sont généralement couverts par des assurances.

Buddipole en V sur 20 mètres
Buddipole, Yaesu FT818ND, transmission digitale 5W

Radioamateurisme – jamais entendu

Le radioamateurisme est un service radio reconnu sur le plan international par des conventions étatiques, tout comme les services radio maritimes, de l’aviation et les services de sécurité. Il y a trois millions de personnes qui participent au service radioamateur à l’échelon mondial.
Le radioamateurisme est reconnu universellement comme de la radio expérimentale. Encore aujourd’hui il faut saluer des développements sortant des sentiers battus et des recherches couvertes de succès dans la technique de communication.
Il y a en Suisse quelques 5’000 radioamateurs, des jeunes, des handicapés, des femmes comme des hommes. Tous s’adonnent à cette activité technique intéressante. Il y a aussi des personnalités dans ce monde, comme par exemple le chanteur Cliff Richard, ou le roi d’Espagne Juan Carlos I, tous détenteurs d’une licence de radioamateur depuis des années.
Chacun est en droit d’écouter les émissions des radioamateurs. Mais il faut avoir subi un examen officiel auprès de l’Office fédéral pour la communication (OFCOM) à Bienne pour avoir le droit d’émettre comme radioamateur, et encore avoir reçu le certificat de capacité et la concession des autorités.

Voilà pourquoi l’antenne est importante

L’installation d’antennes de votre voisin radioamateur a été érigée selon les normes et de manière professionnelle. Lors de ses émissions, le radioamateur respecte les dispositions relatives à la protection des personnes soumises à des champs électromagnétiques.
La plupart des radioamateurs pratiquent leur hobby depuis la maison, et c’est de là qu’ils doivent émettre.
Les antennes des radioamateurs offrent aux radioamateurs handicapés le meilleur moyen de communiquer à l’échelon mondial.
Lors de catastrophes de la nature comme des séismes, des avalanches, des inondations ou autres situations d’urgence, l’antenne d’émission de votre voisin est peut être le dernier moyen de communication qui fonctionne encore, alors que les réseaux publics sont hors services.

Textes extrait de la brochure de l’USKA:

G5RV 40-10
G5RV 40-10

Antennes et émetteurs portatifs !

Pourquoi j’ai choisi du portable ?

L’idée est de pouvoir partir en quelques minutes avec tout l’équipement nécessaire à la mise en oeuvre de la station, peu importe où, émetteurs, appareills de mesures, batteries, panneaux solaire, câbles et antennes.

Energie verte

Toute l’ installation fonctionne à 100% avec de l’énergie solaire.

Buddipole Power, Victron régulateur solaire MPPT  15 A – 100 V , 400 W de panneau solaire, 3 panneaux pliables et 2 souples, une batterie LiFePo 15Ah / 12.8V, une autre batterie AGM 110 Ah. Système ANDERSON PowerPole. Convertisseur Victron  12V / 220V

Propagation et le rayonnement solaire